Bio



Après 25 années d'études, de reconstitution et d'interprétation des musiques et des danses du Moyen-Age, je suis récemment retourné à la création artistique.

Mais avant cela...

... j'ai poussé mon premier Grand cri sur la terre alors que Neil Armstrong faisait son premier petit Pas sur la lune. De formation classique (piano, flûte-à-bec), j'ai découvert l'orgue portatif au début de mes études de musique médiévale à la Schola Cantorum Basiliensis. Obtention du diplôme de concertiste soliste en musique médiévale et renaissance en 1995. M'inspirant, entre autres, du bandonéon d'Astor Piazzolla, j'ai recréée, en autodidacte, les modes de jeux de cet instrument oublié. Membre de Mala Punica de 1992 à 1998, participant au succès international de l'ensemble à travers l'enregistrement de 5 CDs salués par le public et récompensés par la critique. En 1998, hommage à Francesco Landini (1325-1397) en réalisant pour le label Ricercar, un disque récital intitulé "Les Maîtres de l'organetto florentin au XIVème Siècle". Cet Album sera désigné disque de l'année 1998 par le quotidien "Le Monde". Cofondateur du collectif Millenarium, j'ai dirigé deux grandes productions, Officium lusorum (une messe des fous) et le Livre Vermeil de Montserrat, réunissant Le Choeur de Chambre de Namur, Psallentes, la Maîtrise des Pastoureaux et Millenarium.

Fortement impliqué dans le mouvement international de redécouvertes des musiques anciennes, j'ai participé occasionnellement à des projets discographiques et concertistiques ainsi qu'à des réalisations de spectacles avec les ensembles Convivencia, Diabolus in Musica, Amadis, Trob'Art, Syntagma, Les Jardins de Courtoisie, le Voir-dit et la Compagnie Orion. Concerts pour les grands festivals européens, entre autres le Festival de Wallonie, Festival van Vlaaderen, Musica Infrequente de Madrid, Saintes, Festival d'Ile-de-France, Lanvellec, Toulouse les orgues, Musica Antiqua Radio Bremen, Tage alter Musik de Herne, Musicometa de Rome, Cantar lontano d'Ancona, Les Prieurales de Graville, Offenes Palais à Dresden, Femas Sevilla.

Mon désir de faire partager mes découvertes et ma volonté de transmettre mon savoir-faire m'ont amené à enseigner l'organetto, l'orgue médiéval, la flûte à bec, la musique d'ensemble, la danse médiévale, la réalisation de spectacles et l'improvisation au cours de sessions d'apprentissage, à la Fondation Royaumont, aux CNR de Toulouse et Belfort, au CNSMD de Lyon, en milieu associatif, socio-éducatif, académique et scolaire ainsi qu' à Saint-Bris-le-Vineux et Sulniac.

J'interviens depuis 2004 au Musée Instrumental de la Cité de la Musique à Paris, faisant découvrir à la fois mon instrument et les musiques médiévales. Je suis engagé comme intervenant musical en pédiatrie à l'Institut Curie depuis Septembre 2013.

Etudes de la danse médiévale avec Andrea Francalanci, Erika Schneiter et Véronique Daniels. Reconstitution, à partir de 1996, de nombreuses chorégraphies à partir de musiques de danses religieuses, populaires et courtoises du Xllème au XIVème siècle. Participation à la publication de 2 Volumes de "La Danse Médiévale" en collaboration avec Catherine Ingrassia et Xavier Terrasa.

Ma discographie comprend 35 enregistrements entre autres pour les labels Ricercar, Arcana, Erato, Jade, Carpe Diem, MA-Recordings, Trobavox.

Curieux de toutes les civilisations anciennes, m'intéressant à toutes les formes de rituels et d'expression artistiques aussi bien religieuses, populaires, savantes et courtoises, attentif à toutes les musiques du monde moderne, puisant mon savoir et mon savoir-faire dans toutes traditions vivantes ou perdues, passionné d'improvisation, naviguant entre transmission orale et culture de l'écrit, je reconstitue patiemment l'art du Ioculator, musicien, conteur, acteur et danseur, poursuivant aujourd'hui une double carrière de soliste et d'artiste créateur. Mes prochaines réalisations artistiques seront : un Almanach regroupant mes cycles d'improvisations à l'organetto, un livre de poésie et photos, des clips vidéos avec AzhamProjekt.

Je joue sur un organetto construit par Johannes Rohlf pendant l'hiver 1992-93. Deux octaves chromatiques de Fa3 à Sol 5, diapason la = 520 Hz

Orgelbau Rohlf